Agamemnon - cosmohistoire3.com

Agamemnon - cosmohistoire3.com

Au cours de la guerre contre les Troyens, le chef de l'alliance achéenne combattit avec ses combattants. Ne reculant jamais devant les Troyens, ce chef aimé accomplit de nombreux actes épiques. En plus de ses talents de guerrier, le talent de stratège et les précieuses suggestions d'agamemnon (cosmohistoire3) donnèrent la possibilité de réussir le siège de la ville de Troie. Toutefois, le souverain de Mycènes se retrouva obligé de rester dans son chapiteau à la suite d'une profonde blessure au bras. Chef des Achéens, le roi de Mycènes dirigea le conseil de guerre et fut à la tête de l'armée dans les batailles au cours du siège de Troie. Par ailleurs, selon les évènements écrits dans l'Iliade, le souverain légendaire se révélait réellement respecté dans la Grèce antique. agamemnon a hérité du sceptre façonné par Héphaïstos pour le compte du roi des dieux olympiens car les Atrides se présentent comme les descendants du personnage mythologique, Tantale. Cet artefact légitime ainsi l'autorité provenant des dieux olympiens possédée par ce souverain homérique, en dépit de ses disputes avec Artémis et Apollon.

Agamemnon : héros grec évoquant la magnificence de la société grecque pendant l'Antiquité

Suite au meurtre du roi, Oreste a développé une conspiration pour supprimer son oncle Égisthe, en réparation de ce régicide. À l'instar de cet évènement, le sort des Atrides impliquait une foule d'homicides et la vengeance selon Homère. En dépit des différences concernant son ascendance, la majorité des auteurs reconnaissent l'importance d'Agamemnon au cours du siège des Troyens. Bien qu'il soit dépeint comme le souverain de la cité de Mycènes dans les épopées retracées par l'écrivain hellénique Homère, le personnage légendaire a bénéficié du trône d'Argos d'après d'autres auteurs. Pendantl'absence d'Agamemnon, son cousin Égisthe charma la reine. Après la campagne de Troie, le roi épique retourna chez lui en compagnie d'une prisonnière Cassandre et se retrouva assassiné suite à une manœuvre initiée par les amants.

Bien qu'Achille reste le personnage principal de l'Iliade, Homère donne une importance notable au roi de Mycènes. Tout au long de ce récit épique, le souverain emblématique se distingue nettement des autres protagonistes par sa puissance et sa majesté. Au XIXe siècle, des recherches effectuées dans une sépulture mycénienne ont donné l'occasion de trouver plusieurs objets inestimables ainsi que plusieurs masques en or, parmi lesquels figurait le « masque d'Agamemnon ». Toutefois, selon les scientifiques, la création de ces pièces antiques date de plusieurs siècles avant le siège de Troie. Ainsi, une grande controverse est née au sujet de la pertinence du nom de cet artefact. La fin tragique d'Agamemnon reste conforme à la prédestination ancestrale. À cause de discordes avec les divinités olympiennes, les descendants d'Atrée eurent une mort tragique pendant de nombreuses générations. Par ailleurs, le royaume d'Atrée fut recouvré au prix du sang.

Agamemnon et son frère ont été élevés avec Égisthe, l'héritier de leur oncle Thyeste. En raison de sa rancœur envers son frère, Atrée envoya ses deux fils pour le capturer, puis l'assassiner. Dès leur arrivée à Delphes, Thyeste persuada son héritier d'assassiner le roi de Mycènes. Les conspirateurs Thyeste et Égisthe prirent le trône des Atrides après le meurtre du roi mycénien, Atrée. Les deux frères purent se cacher sous la protection du souverain de la ville de Sparte, Tyndare, après s'être retrouvés chassés par leur oncle et son fils Égisthe. Figurant parmi les acteurs principaux de l'Iliade, Agamemnon et son frère Ménélas se révèlent également appelés les Atrides. Ces frères sont couramment connus comme étant les descendants d'Atrée de Mycènes et de sa femme Aéropé. Grâce à leur héritage surnaturel, les enfants d'Atrée privilégient d'un lien atypique avec les dieux et les déesses olympiens. En effet, selon les légendes helléniques, les membres de cette famille achéenne descendent du célèbre héros Tantale, fils du roi de l'Olympe.

Clytemnestre fut jalouse de l'élégance et de la jeunesse de la nouvelle concubine du roi. D'après les auteurs classiques en effet, elle mis à mort Agamemnon dans le but de se venger du sacrifice de son enfant Iphigénie. Après son triomphe sur les Troyens, le roi de Mycènes choisit de retourner aux côtés de sa compagne en dépit des mises en garde de Cassandre. En raison de ses dons divinatoires, la détenue sut présager leur destin tragique. D'après Homère, Égisthe, amant de la reine, exécuta Agamemnon au cours d'une festivité organisée en l'honneur de son retour triomphal. Durant la guerre de Troie, celui-ci a réussi à séduire la conjointe du roi, Clytemnestre.

Agamemnon, souverain apprécié, acteur décisif du conflit contre les Troyens et personnage mythique dans la civilisation hellénique

Avant de naviguer vers Troie, les monarques achéens et leurs alliés se sont apprêtés durant environ deux ans selon les épopées composées par le conteur classique Homère. Menés par Agamemnon, les vaisseaux et les soldats grecs appareillèrent dans le port d'Aulis sis au cœur de la région de Béotie. Au cours l'expédition contre les Troyens, le roi de Mycènes préserva les Grecs de la peste en rapportant sa captive Chryséis, la fille d'un prêtre d'Apollon. Après avoir satisfait le dieu, le souverain mythique s'appropria Briséis, le butin d'Achille. Chef des navires grecs, Agamemnon se révélait entouré de nombreux alliés spartiates et mycéniens en naviguant vers la cité de Troie. D'ailleurs, suite à l'enlèvement de son épouse, Ménélas appela personnellement son frère pour diriger l'opération préparée pour punir l'insolence de Pâris.

Articles